1942 : le point faible d'Hitler

 1942 : le point faible d'Hitler

Regarder 1942 : le point faible d'Hitler en direct le 10 décembre 2016 a 16:20

En 1940, Churchill, convaincu que la côte méditerranéenne est le point faible de l'Europe occupée, décide de privilégier les fronts nord-africain et italien. -- Critique : A la fin de l'année 1942, le sort de l'Europe en flammes se joue dans les rues d'Alger, d'Oran et de Casablanca. Du 8 au 11 novembre, emmenées par Eisenhower, les troupes anglo-américaines repoussent l'Afrikakorps de Rommel. Première défaite majeure de l'Allemagne hitlérienne, ce débarquement allié au Maroc et en Algérie libère la majorité de l'Afrique du Nord. Cette stratégie consiste à affaiblir Hitler sur un théâtre secondaire d'affrontement : le pourtour méditerranéen. Fin 1941, Churchill a convaincu Roosevelt, qui vient d'entrer en guerre, de frapper en priorité, depuis les côtes africaines, le ventre mou de l'Axe : l'Italie et les Balkans, avant de viser le coeur de la machine nazie. Evocation chronologique des tractations entre les Alliés, ce documentaire recense les motivations et les manoeuvres de chacun. Du président américain soucieux de s'attirer les grâces de l'opinion et de son état-major aux tactiques du Vieux Lion anglais, ­désireux de maintenir ses possessions au Levant, les ennemis de l'Allemagne nazie unissent leurs efforts et non leurs vues. Exhumant images d'archives, cartes militaires et reportages de la BBC, David Reynolds, historien à Cambridge, explique le scepticisme de Churchill vis-à-vis du débarquement de Normandie. Très anglo-américaine, son analyse ne mentionne ni la présence des généraux vichystes au Maroc et en Algérie, ni le rôle de la résistance algéroise dans l'opération de novembre 1942. — Hélène Rochette

 RTS Un en direct

LIVE RTS Un

 RTS Deux en direct

LIVE RTS Deux

 RTS Info en direct

LIVE RTS Info

 

TV en direct Replay TV A propos Aide Annonceurs Conditions générales Confidentialité Contact FR CH BE DZ MA PT IT ES US UK BR DE