La consommation et l’abus d’alcool étant des pratiques très anciennes, il n’est pas étonnant que de nombreux passages de la Bible y fassent référence. Sous l’Antiquité, le vin et les alcools forts avaient néanmoins des usages très différents de ceux d’aujourd’hui. Ils étaient à la fois considérés comme des breuvages magiques et utilisés comme médicaments, permettant de sauver certains mais d’en mener d’autres à la débauche.

documentaire : histoire